Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Strategy of Innovation

Knowledge + Imagination + Entrepreneurship = Innovation = The key to guarantee our common future!

Hollywood Au Service Des Innovations US

http://www.cine-photos.com/minority-report/minority-report7.jpg  PDF

On le savait déjà, Hollywood est un instrument majeur au service de la promotion (propagande) de l'hégémonie politique et militaire US à travers le monde. Mais Hollywood est aussi au service de l'industrie US. Les films de Hollywood sont des publicités à grand budget où l'histoire n'est qu'un prétexte pour créer le besoin de consommer. A travers les placements de produits, le storytelling de marque et l'évangélisation pour l'usage de produits du futur, Hollywood est devenue la plus efficace agence de publicité au monde au service de l'industrie US.

A l'initiative de l'Académie des Sciences, les USA ont crée en 2008  une agence dédiée pour que les scientifiques et ingénieurs universitaires collaborent activement avec les scénaristes de Hollywood  (The Science & Entertainment Exchange). A travers leur cinéma et les émotions que les films génèrent, l'objectif est de créer le besoin en suscitant le désir, l'envie et l'acceptation d'usage de technologies nouvelles, et donc in fine, créer la demande pour leurs produits de demain ! Fortiche les ricains !

 

The Science & Entertainment Exchange

http://www.scienceandentertainmentexchange.org/

 

Une création ou une invention ne devient une innovation que si elle se diffuse et est adoptée par le marché. Pour amener sur le marché et faire adopter par ce dernier une création ou une invention, il faut du marketing et de la Com, et les américains sont les pionniers de ces disciplines (Edward Bernays). Les français, malgré nos éminentes grandes et petites écoles de commerces, n’ont toujours pas compris ce qu’était l’essence même du marketing cad « faire adopter », ils pensent que cela ce résume à « amener sur le marché » (marketing stratégique, business model) et « faire connaitre » (publicité).

Avec le storytelling de marque, une 2nde étape avait déjà été franchie par rapport au simple placement produit ; ainsi, le film n'est plus simplement un support comme un autre (journaux papiers, interlude spot TV, affichage public ...) pour y placer et promouvoir un produit (une montre, une voiture de luxe ou une boite de céréales d'une marque). En effet, avec le storytelling de marque, le héros du film ne conduit pas seulement une voiture de la marque partenaire-sponsor de la production, la voiture grâce à ses caractéristiques uniques lui sauve la vie et a donc un véritable rôle dans le scénario, la marque est donc aussi un héros ! Avec le storytelling, la marque mériterait d'avoir son nom également figurer parmi ceux des acteurs au générique du film.

Avec l'agence citée ci-haut, on franchit une 3eme étape dans le marketing. Le cinéma devient un vecteur d'évangélisation pour les produits innovants du futur cad des produits qui ne sont pas encore disponible sur le marché, des produits qui n'existent pas ... encore !

1) Placement produit : James Bond conduit une Aston Martin, et il a une montre Breitling au poignet. ... C'est quoi cette belle voiture que conduit James Bond, et cette belle montre qu'il a au poignet ?

2) Storytelling de marque : L'Aston Martin grâce à ses caractéristiques sauve la vie de James Bond (et lui permet aussi d'emballer la James Bond Girl !) .... Je veux la même voiture que james Bond !

3) Evangélisation de technologie à venir : L'Aston Martin de James Bond se conduit et se gare toute seule grâce à de l'intelligence artificielle embarquée et est parfaitement connectée par satellite à la montre de James Bond ! ...... Je veux que ma voiture fasse pareil que celle de James Bond !!! 

Et si nous français, on arrêtait de subventionner des films "d'auteurs" à la con servant la soupe de la bien-pensance bobo gôcho ? Et si notre cinéma aussi promouvait nos innovations ?

Ici vous avez une des célèbres (fausses) pubs insérées dans le film culte RoboCop (Paul Verhoeven, 1987) où on y voit un chirurgien présenter un cœur artificiel (et de bonnes conditions de crédit !) :

 

Ce qui est drôle, coïncidence heureuse, c'est qu'aujourd'hui (sept. 2013), c'est une startup française, CARMAT, en se basant sur de la R&D française qui s'apprête à mettre sur le marché un cœur artificiel :

Philippe Pouletty, co-fondateur de Carmat, met en avant la première greffe de coeur artificiel en France, au micro de Stéphane Soumier dans Good Morning  (24 septembre 2013)

 


Les films et séries TV de science-fiction et d'anticipation US ne sont plus de simples objets artistiques et dont les éléments futuristes seraient des délires issus de l'imagination débordante de romanciers et de scénaristes. A défaut d'avoir un cinéma en étroite collaboration avec notre science et nos industries des secteurs de haute technologie, on pourrait juste ne pas déconsidérer ces films (et séries) US et les prendre au sérieux pour s'en servir comme d’un véritable outil de prospective et de futurologie au service de notre industrie. Rappelez-vous les surfaces tactiles qu'utilisaient Tom Cruise dans Minority Report (Spielberg, 2002)... aujourd'hui, nous, la plèbe, avons accès aux tablettes et smartphones à écran tactile, mais aussi la Kinect qui permet de contrôler des jeux vidéo sans utiliser de manette.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, j'indique deux séries US de science-fiction assez remarquables, Fringe et Eureka, qui contiennent moult proposition de technologies et d'inventions qui se matérialiseront dans nos vies plus vite que prévu ... et toutes seront “Made in USA” ou “Sold by USA” !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fringe

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eureka_%28s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e%29

Partager cette page

Repost 0